La charité est patiente, la charité est douce, la charité n'est pas envieuse, la charité n'use pas d'insolence, elle ne s'enfle pas d'orgueil,  elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche pas son intérêt, elle ne s'irrite pas, elle n'impute pas le mal,  elle ne se réjouit pas de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité.  Elle couvre tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. La charité ne périt jamais. 

« L’espoir fait vivre » ou « tant qu’il y a de la vie, il y’a de l’espoir » disent ces dictons populaires. Cet espoir se définit comme étant, une lumière au fond d’un tunnel plus visible et plus  proche grâce à l’aide, au soutien et à la confiance d’une personne généreuse.

Priorités

DSC_0642 .jpgPriorites

 

En essayant d’informer les gens sur la façon dont ils peuvent agir, peut améliorer la vie de chaque enfant. De cette manière, les priorités de chaque enfant pourront être atteintes assez rapidement.

 
Nos objectifs sont de :

1)    Donner la chance à tous ceux qui veulent étudier.
2)    Donner la chance à tous ceux qui ont l’envie et le vouloir d’aller de l’avant.
3)    Notre devoir est de pousser et de créer le désir en chaque enfant, d’atteindre un but précis dans la vie. 
4)    Donner la chance à tout le monde, on essayant de conscientiser même ceux qui n’ont pas envie d’aller à l’école.
5)     Donner cette chance à tous ces enfants d’avoir au moins un papier ou une formation pour son bien-être.                                                
Afin de devenir plus tard des hommes ou des femmes importants  dans notre pays. Nous accorderons à l’ avenir des bourses pour tous ceux qui veulent continuer leurs éducations universitaires.
 
L’éducation pour tous, c’est pour tous les enfants et jeunes de la R.D.C qui ont cette volonté de réussir dans la vie. Mais qui n’ont pas des moyens d’y arriver. Un enfant qui sait lire, retrouve en lui une certaine identité et un certain potentiel qui était caché en lui. Il saura retrouver sa dignité et aura une certaine assurance en lui. 

Pour tous les jeunes Congolais qui ne veulent pas aller à l’école, notre travail est de leur apprendre un métier ou une formation. Un enfant qui ne sait pas lire, ne voit pas loin et  ne saura pas quoi faire de son avenir.  Il est tout simplement limité dans sa vie.

 

 

Restez informer sur les besoins réels des enfants sur